La sophrologie se pratique dans une tenue normale partout où vous pensez pouvoir le faire (à la maison, sur votre lieu de travail, dans la voiture, voire même dans les transports en commun, etc...). L'objectif est d'arriver à appliquer les techniques dans votre environnement quotidien et selon vos capacités et votre personnalité. Il n'est donc pas nécessaire de se trouver dans un silence complet ou dans une ambiance particulière (musique, bougie, encens, lumière tamisée...). La sophrologie se vit et elle est une expérience de soi et pour soi. Ce sont vos entrainements réguliers et répétés qui vous permettront d'optimiser vos propres capacités au quotidien, de façon autonome et dans le respect de votre personnalité. Plus vous vous entrainerez, plus vous installerez sérénité et mieux-être en vous.

 

Au commencement :

  • Vivez les pratiques pour vous et à votre rythme. Vous n'avez rien à réussir. Autorisez vous ce temps pour vous, sans culpabilité.

  • N'essayez pas de forcer les choses, tout arrive à point à qui sait être sans attente ! Essayez juste d'apprendre à percevoir, à ressentir, à vous concentrer sans jugement. Accueillez ce que vous vivez "là ici et maintenant" dans votre corps et dans votre esprit sans préjugés, ni interprétation.

  • Essayez de maintenir du mieux que vous le pouvez, la régularité de vos entraînements même s'il est tout à fait normal de traverser des périodes de démotivation ou de plus grande résistance, il faut essayer de maintenir cette régularité qui est le seul garant du bénéfice positif de la méthode.

  • Essayez d'appliquer peu à peu de manière consciente les outils et enseignements sophrologiques dans les situations de votre vie quotidienne. L'objectif final est de trouver une cohérence entre l'entraînement et votre quotidien pour vivre plus serein(e), en meilleure santé et avec une attitude positive.

 

Quelques conseils pour un entrainement idéal :

  • Il est souhaitable de pratiquer au moins une fois par jour.

  • Il est plus efficace de consacrer 10 à 20 minutes par jour à la pratique plutôt qu'une heure par semaine. C'est la répétition régulière qui permettra de réels résultats positifs et d'en percevoir et ressentir les bienfaits plus rapidement.

  • Essayez d'établir des moments fixes dans la journée pour vous consacrer à votre entrainement: par exemple le matin avant de commencer sa journée de travail, avant le petit déjeuner, le midi avant la pause déjeuner, en rentrant chez soi, avant de dîner ou de se coucher. Il est préférable d'éviter de pratiquer tout juste après le repas pendant la digestion.

  • Idéalement, il est souhaitable de s'entraîner dans un lieu calme et de vous assurer que nul ne viendra vous interrompre, pas même votre téléphone portable.

  • Sentez vous bien dans le confort de votre corps. Pour cela, portez des vêtements agréables et confortables, desserrer votre ceinture si nécessaire, autorisez-vous à desserer votre cravate ou à la retirer, desserez vos chaussures si vous en ressentez le besoin. Tous ces petits gestes favoriseront une meilleure circulation durant la pratique.

  • Soyez à l'écoute de vos capacités. Il est essentiel de ne jamais forcer.

 

Quelles difficultés pouvez-vous rencontrer au début de l'entrainement ?

  • Au tout début, il est possible qu'il soit difficile de maintenir son niveau de concentration et d'attention durant la technique. Au fil des entrainements, tout cela s'estompera ou ne sera plus un problème.

  • L'état de relaxation peut faire se libérer en nous des émotions. Il s'agit d'une expérience tout à fait normale et positive. Si cela est trop dérangeant, vous pouvez suspendre l'exercice pour le reprendre plus tard. Accueillez simplement l'émotion sans la juger. Tout ira mieux après.

  • En débutant l'entrainement sophrologique, vous pourriez prendre conscience d'une grande fatigue accumulée. Il s'agit d'une expérience vécue positive et d'une alarme biologique indiquant la nécessité de se reposer et de récupérer. Cette sensation de fatigue disparaitra peu à peu avec la pratique.

  • En cas de somnolence après avoir effectué la technique, il est recommandé de respirer profondément à plusieurs reprises et d'étirer les muscles et les membres pour favoriser une pleine récupération mentale et physique.

 

 

 

BEL ENTRAINEMENT...

Votre entraînement personnel